HISTOIRE de sainte consorce

Ste Consorce au XXème siècle...

La statue de Sainte-Consorce est érigée en 1892 sur un rocher dans un pré dominant un large panorama à l’est et sur Lyon . Ce terrain est propriété communale depuis 1911. La statue est constituée de pierre calcaire. La sainte, vêtue à l’antique, est coiffée d’un voile et chaussée de sandales. Elle est représentée montrant sa paroisse à Notre-Dame de Fourvière… Aux pieds de la sainte se lit le nom de l’hospice Saint-Etienne qu’elle fonda en Provence…  
 
Agriculteur de la seconde moitié du XIXème siècle, c'est pendant ses longues soirées d'hiver qu' Antoine BRUN (1822-1900) s'adonnait à sa passion: la sculpture sur bois. Il a délaissé son travail au détriment de sa passion. Plans reliefs de la ville de LYON, édifices lyonnais, nationaux, et internationaux reproduits de visu, ou à partir de cartes postales et de photographies. Ses maquettes en bois (tilleul, noyer, bois divers) furent exposées à l'exposition internationale de LYON en 1914.  
La mairie, l'école et le cimetière sont construits sur des terrains lui appartenant. 
Sa collection, décimée, est rachetée par le Conseil Général en 1972. Elle est exposée aujourd'hui dans le musée construit avec l'aide du Conseil Général et du Crédit Agricole : 160 maquettes y sont exposées, mais elles ne représentent que 30% de l'oeuvre de l'artiste. Le musée se trouve près de l'église et de la mairie. 
 
En 1900, l’activité économique de Sainte Consorce est constituée exclusivement de blanchisseries (vingt-cinq environ).  
 
Le nombre d'habitants à Sainte-Consorce a stagné à 500 personnes jusqu'en 1970. Une augmentation annuelle de 35 personnes pendant 35 années jusqu'au début des années 2000 puis une nouvelle stagnation relative de la population depuis fait que nous dépassons légèrement aujourd'hui les 2000 personnes.

L’actuelle école primaire est construite en 1974 et depuis, extensions de classes et aménagements de cantine ainsi que d'espaces sportifs se sont succédés.
 
Dates remarquables :  
1908 : arrivée de l’électricité au centre-village  
1912 : premier programme d’éclairage public  
1924 : création d’une subdivision de sapeurs-pompiers  
1933 : les hameaux sont alimentés en électricité  
1944 : bombardement du 30 août  
1961 : adduction d’eau et assainissement  
1970 : création du syndicat de communes à vocations multiples des Monts du Lyonnais (SIVOM ex CCVL)  
1975 : inauguration du musée Antoine Brun 
1979 : création de la zone artisanale (extension en 2019)
1988 : création de la salle d’animation
dans la même rubrique
L'origine du nom Sainte Consorce
Sainte Consorce avant la Révolution
Sainte Consorce après la Révolution
La scission du territoire 
suivez-nous sur les reseaux sociaux
©2019 - OPENELEMENT. TEMPLATE réalisé par SENSODE MODIFIE PAR PHILIPPE VILLAIN